Google Search Console

Avec Google Webmaster Tools, le géant de la recherche en ligne a proposé en 2006 tout un ensemble de fonctionnalités et d’outils à destination des éditeurs de sites. En mai 2015, Google Webmaster Tools devient Google Search Console. Le service bénéficie d’une refonte en profondeur en 2018, avec l’apparition de nouvelles ressources.

La vocation de Google Search Console

Cet outil s’adresse aux référenceurs et aux équipes techniques, et plus largement à tous les éditeurs de sites web. Vous y trouverez en effet de nombreux indicateurs pour détecter d’éventuels problèmes techniques, des écueils concernant le processus d’exploration, les données structurées, le temps de chargement, l’expérience utilisateur (signaux web essentiels) ou encore la compatibilité mobile. Mais Google Search Console est aussi utile pour mesurer la performance de son site sur Google et connaître les pages et les expressions les plus performantes.

Vous pouvez aussi associer Google Search Console à d’autres solutions proposées par le célèbre moteur de recherche, comme Google Analytics, ou à des logiciels tiers comme SEMrush.

Performances : visibilité et trafic organique

Google Search Console vous propose de nombreuses informations sur votre visibilité sur les pages de résultats du célèbre moteur de recherche et sur votre trafic organique. Vous bénéficiez de statistiques sur les clics, le nombre d’impressions, le CTR moyen et la position moyenne par :

  • requêtes
  • pages
  • pays
  • appareils
  • types de résultats (apparence dans les résultats de recherche)
  • dates

Vous pouvez remonter jusqu’à 16 mois, choisir votre période ou comparer votre performance entre plusieurs périodes. Vous pouvez aussi exporter les données pour les analyser sur le tableur de votre choix.

Index : suivi du processus d’indexation

La partie Index de Google Search Console s’articule autour de trois parties complémentaires :

  • Couverture
  • Sitemaps
  • Suppressions

Couverture

Cette partie donne de précieuses informations sur la prise en compte de votre site web dans l’index de Google. Vous pourrez ainsi savoir si des erreurs ont été détectées, ou si des avertissements sont émis. Vous trouverez aussi la liste des pages valides, ainsi que des pages exclues (balises <noindex>, blocage dans le fichir robots.txt, pages introuvables, etc.)

Sélection d’outils SEO