UX et SEO

Le modèle économique de tous les moteurs de recherche, Google en tête, repose sur la capacité à séduire et fidéliser des utilisateurs qui ont besoin du meilleur outil pour accéder rapidement à une information, une définition, un diversité, une actualité, un produit, une prestation, une adresse, une vidéo, une image ou d’autres types de contenus.

L’interface des moteurs de recherche se ressemble souvent :

  • une barre de recherches
  • une liste de résultats
  • quelques fonctionnalités additionnelles (recherche universelle, position 0, etc.)

L’UX comme facteur de pertinence

Quel est le seul élément qui permet vraiment de distinguer deux moteurs de recherche ? La pertinence des résultats ! Les algorithmes des moteurs de Google tiennent donc compte de l’expérience utilisateur proposée par votre site dans ses critères de classement. Les mises à jour de Google autour de la notion de mobile-friendly, la remontée de la vitesse parmi les signaux web essentiels de Google Search Console, la pénalisation des sites qui abusent des interstitiels témoignent de cet intérêt pour l’UX.

Tenir compte de l’expérience utilisateur dans la conception, l’animation ou la maintenance de votre site vous aide généralement à gagner en pertinence !

L’UX comme facteur de performance

L’expérience utilisateur permet aussi de renforcer, à visibilité égale, votre performance.

Une présentation soignée sur les pages de résultats, avec l’obtention de la Position 0 ou des extraits enrichis obtenus grâce aux données structurées, permet d’améliorer son taux de clic sur la page résultats (ou SERP). À positions égales, vous obtiendrez un nombre plus élevé de clics de recherche.

L’optimisation du temps de chargement, une navigation optimale sur mobile, la mise en avant des bons appels à l’action permettent aussi de développer votre taux de conversion.

Sélection d’outils SEO