Les sources de liens

La recherche des meilleurs “spots de liens” est au coeur de votre netlinking. Les référenceurs comparent, pour plaisanter, les sources de liens à des coins à champignons : chacun a les siens, et personne ne les partage facilement !

Vous pouvez alimenter votre popularité et donc améliorer votre SEO en exploitant différentes sources de liens. Certaines sont plus efficaces que d’autres, et une partie d’entre elles peut même représenter un risque pour votre référencement naturel. Et si nous faisions le point ensemble ?

Les principales sources de liens

Dès l’arrivée de Google et l’apparition du netlinking, les référenceurs se sont lancés en quête des meilleures sources de liens :

  • les annuaires (généralistes ou thématiques)
  • les digg-likes (sites de partage de liens)
  • les sites de publication d’articles (aussi appelés sites de communiqués de presse)
  • les forums de discussions (généralistes ou thématiques)
  • les commentaires (blogs, sites d’avis…)
  • les échanges de liens (réciproques, triangulaires, croisés…)
  • les réseaux privés de sites (PBN pour Private Blog Network)
  • l’achat de liens
  • le linkbaiting

Certaines sources de liens ont vu leur impact décroître, ou même peuvent être dangereuses si elles sont mal utilisées. Les annuaires ou les digg-likes, par exemple, ont aujourd’hui un impact plutôt limité, voire même négatif si on en abuse.

Au sein d’une même source de liens, tous les domaines référents n’ont pas la même valeur. Par exemple, de nombreux annuaires et sites de publication d’articles ont été pénalisés par Google au fil des années, mais certains demeurent puissants et sont des sources de liens intéressants.

Sélection d’outils SEO