Le métier de référenceur, c’est un peu comme…

Date : Dans : Actualités

Le référencement peut sembler obscur aux non-initiés. Que fait exactement un référenceur de ses journées ? Vous vous lancez dans une stratégie d’embauche SEO, mais ne connaissez pas bien ce métier. Pour mieux le comprendre, je vous propose de comparer le métier de référenceur à deux métiers bien connus. Vous saurez ainsi mieux quels profils recevoir lors d’un entretien d’embauche de référenceur. Un référenceur, c’est un peu comme…

Un préparateur sportif

Le référencement est une compétition, une course de fond, un marathon qui se court sur des années. Chaque site est un athlète, avec sa masse musculaire et un régime alimentaire bien particulier. Le métier de référenceur se rapproche de celui de préparateur sportif. Nous devons soigner les sites dont nous nous occupons, les alimenter en contenus sains et optimisés et leur fournir des liens de qualité, via le maillage interne ou des liens entrants provenant d’autres sites.

Mais comme dans une compétition sportive, la tentation du dopage est toujours forte. Un contenu suroptimisé, des liens de basse qualité et/ou obtenus frauduleusement, et notre site se fait rappeler à l’ordre par une sanction…

Un médecin généraliste ou spécialiste

Quand un site se porte bien, le référenceur joue le rôle de préparateur sportif. Mais que se passe-t-il quand celui-ci est souffrant ? Comme un médecin généraliste, le référenceur ausculte son patient et établit un diagnostic. Pourquoi le site ne parvient-il pas à se positionner parmi les premiers ? Quelle maladie a provoqué un recul brutal de ses positions.

Comme un médecin étudierait des radiographies et des résultats d’analyses sanguines et biologiques, le SEO se penche sur les données dont il dispose pour trouver des remèdes à administrer.

Un diplomate et un stratège

Le référencement naturel est un métier aux confluences de plusieurs spécialités. Imaginez-vous à la COP21 ou dans tout autre conférence internationale avec des participants aux intérêts divergents. Tous veulent tels avantages et refusent les concessions trop importantes. Et bien, un SEO se retrouve au milieu de nombreux feux croisés et doit apprendre à gérer. Tel collaborateur se battra pour imposer des évolutions dans le sens de l’expérience utilisateur, tel autre voudra absolument organiser la navigation de telle façon, et cela se fera souvent au détriment du SEO. Le référenceur n’a pas souvent le dernier mot, mais il a toujours des comptes à rendre si une mauvaise décision, qui lui est imposée, vient nuire à son travail…

Il joue donc un rôle de diplomate et va devoir prendre le temps d’expliquer pour convaincre, de composer pour ne pas échouer.

Et vous, à quel métier comparez-vous le travail de SEO ?

Si vous voulez vous former, je vous propose une sélection de formations initiales et certifications professionnelles dans le référencement naturel. Découvrez aussi une sélection des meilleurs sites d’emploi SEO.

Articles similaires :